Phil de ZWINGLI PILZ: Cultiver des champignons comestibles sur du marc de café

Le plaisir de cuisiner des champignons fraîchement récoltés


Qui es-tu?

Je m’appelle Phil et, avec mon frère Yves, je cultive les meilleurs champignons comestibles sur du marc de café jeté par des établissements de la gastronomie locale. Je suis moi aussi une vraie tête de champignon: toujours spontané, la plupart du temps travailleur, mais souvent chaotique. Ce que je préfère, c’est m’asseoir au sommet d’une montagne avec mon appareil photo pendant le coucher du soleil et me laisser emporter par le moment. Je ressens le même bonheur lorsqu’un nouveau champignon pousse sur du marc de café. Grâce à mon travail, j’ai entraîné mon nez et ai maintenant un véritable superpouvoir: je peux sentir la moisissure, l’infestation bactérienne ou l’ozone.


ZWINGLI PILZ: Cultiver des champignons comestibles sur du marc de café

Qu’est-ce que tu fais bouger?

Nous cultivons les meilleurs champignons comestibles et utilisons le marc de café de l’industrie de la restauration comme substrat de base, qui finirait autrement à la poubelle. Nous fournissons les restaurants locaux avec nos champignons. Nous proposons également des substrats de culture prêts à l’emploi pour les ménages. Il s’agit du blanc de champignon avec lequel on peut commencer sa propre culture de champignons à la maison et découvrir cet organisme fascinant pendant sa croissance. Et voici comment cela fonctionne: vous choisissez un substrat de culture parmi les différents types de champignons de notre boutique en ligne. À la maison, vous remplissez le sac de culture fourni avec un substrat de votre choix: marc de café, paille ou sciure de bois - ou un mélange de tous ces éléments. Il faut ensuite stériliser le tout, puis ajouter le milieu de culture. Après cela, les champignons sont semés. Quatre à six semaines dans l’obscurité plus tard, coupez le sac de culture et déplacez le tout dans un endroit semi-ombragé. Les champignons commencent à pousser et bientôt vous pourrez récolter vos propres champignons (jusqu’à cinq par culture) et les déguster aussi frais que jamais.



Quand et comment l’idée est-elle née?

En fait, ça a commencé tout autrement: mon frère Yves est designer industriel et de produits, et en 2018, alors qu’il était encore étudiant, il a développé un nouveau matériau de construction pour l’industrie du bâtiment qui se compose de mycélium de champignon. En tant que "déchets", les meilleurs champignons étaient constamment créés, et nous les donnions directement à nos amis et connaissances de l’époque. À un moment donné, l’idée est née... et nous avons officiellement fondé ZWINGLI PILZ. Depuis lors, nous cultivons des champignons comestibles sans déchets.


Si quelqu’un m’avait dit il y a cinq ans que je deviendrais un jour champignonniste, j’aurais éclaté de rire. Lorsque j’ai enfin commencé à me pencher sur le sujet que j’avais découvert par hasard, un monde fascinant et inconnu s’est ouvert à moi. Les champignons ne sont ni des plantes ni des animaux, ce sont les recycleurs de déchets de la nature et permettent avant tout à la vie de se développer. Cela m’inspire beaucoup!


ZWINGLI PILZ: Cultiver des champignons comestibles sur du marc de café

À quoi ressemble ton quotidien?

A côté de ma fastidieuse routine de nettoyage, une grande partie de mon travail consiste à stériliser, mélanger et inoculer les seaux de substrat, c’est-à-dire la base sur laquelle poussent les champignons. Sinon, j’aime la recherche en laboratoire, comme la préparation de nouvelles souches de champignons dans une boîte de Pétri. Nous ne savons pas encore tout sur les champignons, c’est pourquoi nous effectuons constamment des recherches de base et nous partageons nos succès avec les chercheurs/euses et les amateurs/trices de champignons du monde entier.


Ton message aux autres fondateurs/trices?

Crois en ton idée et fonce. Il y aura toujours des échecs, mais à long terme, ils te permettent de gagner en expérience.



Phil Aarab, Zürich zwinglipilz.ch