La main verte

Scarlet invite les citadins à planter plus de légumes sur leurs balcons.


Peux-tu te présenter?

Je m’appelle Scarlet; je suis à la fois «balconista», designer industriel et spécialiste en développement durable et en design. Je suis aussi permaculturiste, experte des réseaux sociaux, fan de bricolage, amoureuse des plantes avec une grande passion pour la cuisine et un vrai souci du détail et fondatrice d’Urbanroots. Née à Zurich en 1988, aujourd’hui je vis et je travaille à Bâle.



Que fais-tu bouger avec ton projet?

Avec Urbanroots, l’idée est d’encourager les citadins à planter davantage de légumes sur leur balcon ou leur terrasse. Pour ce faire, nous proposons des kits de démarrage «Startbox» ainsi qu’un abonnement à des semences bio, avec des instructions simples, des conseils et des semences bio adaptées aux différentes saisons. De nos jours, beaucoup de gens ont perdu ce lien qui nous unissait aux aliments et ne savent guère comment, quand et où nos légumes poussent. Un savoir que nous souhaitons leur communiquer de manière ludique et facile d’accès.



Où étais-tu quand cette idée t’est venue?

Pure enfant de la ville, j’ai grandi sans jardin. Pourtant, la culture des légumes m’a toujours fascinée. Les études m’ont amenée à me pencher sur le jardinage urbain, avec un premier essai dans l’arrière-cour de notre collocation, dans le quatrième arrondissement. Plus je me plongeais dans cette thématique, plus je réalisais qu’il était très difficile, surtout pour les débutants, d’accéder aux informations nécessaires en la matière. Nombre d’entre elles sont uniquement disponibles dans un jargon complexe, souvent incompréhensible pour le commun des mortels. C’est de ce constat que m’est venue l’idée de faciliter l’accès au jardinage urbain. Elle s’est concrétisée au printemps 2018 avec l’ouverture d’un compte Instagram et, au vu de la forte demande, avec le lancement d’un shop en ligne, la même année.



Ton message aux autres movers?

De commencer petit. Les movers croient souvent que, sans gros capital de départ, ils ne pourront pas mettre en œuvre leur projet. Or, s’ils sont bien planifiés et mis en œuvre intelligemment, beaucoup de projets sont tout à fait réalisables avec un petit budget. À cela s’ajoute le fait qu’un petit projet pourra être testé plus facilement et être développé au fur et à mesure.


Scarlet Allenspach

urbanroots.ch

À l’initiative de
EngagementM_f_200px.png
Avec le soutien de
PART.OF.CIRCULAR.ECONOMY_LOGO_BILDSCHIRM
EOD_GRADIENT_LOGO-768x163_black.png
  • Instagram - Schwarzer Kreis
  • Facebook - Schwarzer Kreis

Le mouvement #MoveTheDateSwitzerland est un mouvement indépendant. Nous ne recevons pas de contributions financières de la part des personnes ou des entreprises que nous présentons.