Le meilleur pour le bébé

Luca voulait, pendant un mois, tester l’alimentation végétalienne. Quel ne fut pas son choc à la vue de tous les additifs chimiques qui se cachent dans nos aliments. Un choc d’autant plus grand lorsqu’il se retrouva un jour au rayon alimentation pour bébés.


«Dans ce documentaire sur l’alimentation végétalienne, les gens racontent tout et n’importe quoi. Comme ils vont bien depuis qu’ils se nourrissent végétalien, comme leur peau est soyeuse, comme leurs douleurs chroniques ont disparu. Les propos vont de l’admissible à l’absurde. J’ai donc décidé avec quelques collègues de tester pendant un mois l’alimentation végétalienne afin de me faire ma propre opinion.



Comme, souvent, il est difficile de déceler à première vue tout ce que contient un aliment, nous avons commencé par éplucher la liste des ingrédients. Et constaté avec effroi le nombre d’additifs que l’on trouve ne serait-ce que dans une salade prête à déguster que l’on s’achète à midi. Tout cela ne sonnait pas très sain. Nous nous sommes alors demandé quel pouvait être l’aliment transformé le plus sain que l’on puisse trouver dans un supermarché. C’est ainsi que nous en sommes venus à l’alimentation pour bébés. Car quoi de plus fondamental qu’une alimentation saine pour les nourrissons? Arrivés au rayon bébés, force fut de constater que même dans les bouillies pour bébés précuites, on avait ajouté des vitamines. Pourquoi? Parce que la méthode de fabrication conventionnelle avec stérilisation thermique en détruit beaucoup. Le plus absurde, c’est que ces bouillies se conservent pour certaines jusqu’à trois ans, quand les bébés ont depuis longtemps passé l’âge d’en manger!



Tobi, mon collègue de travail, et moi-même, nous avons donc eu l’idée de fabriquer des aliments pour bébés frais et biologiques, sans aucun additif. Grâce à l’aide de José, notre technologue en denrées alimentaires et troisième membre de l’équipe, nous avons découvert la pasteurisation par hautes pressions. Pour dire les choses simplement, cette méthode permet d’éliminer toutes les bactéries susceptibles de se trouver dans les aliments, tout en préservant une grande partie des vitamines. En revanche, nos bouillies ne se conservent pas quatre ans, mais seulement deux à trois mois. Comme des produits frais, quoi. Quand nous faisons goûter nos bouillies aux parents, ils réagissent souvent étonnés. Ils s’attendent probablement à ce qu’elles soient aussi insipides que les variantes industrielles. Et de déclarer: 'Ce n’est pas de la nourriture pour bébés, ça!' Notre réponse? Si, c’est bien de la nourriture pour bébés. Mais fraîche! Exactement comme si vous l’aviez préparée vous-même à la maison.»


Luca Michas, Zurich

yamo.bio

À l’initiative de
EngagementM_f_200px.png
Avec le soutien de
PART.OF.CIRCULAR.ECONOMY_LOGO_BILDSCHIRM
EOD_GRADIENT_LOGO-768x163_black.png
  • Instagram - Schwarzer Kreis
  • Facebook - Schwarzer Kreis

Le mouvement #MoveTheDateSwitzerland est un mouvement indépendant. Nous ne recevons pas de contributions financières de la part des personnes ou des entreprises que nous présentons.