Un rêve pour les bricoleurs passionnés

Enfant déjà, Tanja Gantner collectionnait tout ce qui lui tombait sous la main. Aujourd’hui, elle fait la joie des fans de bricolage.

«Enfant, j’avais du mal à me séparer des choses. Je conservais le moindre bout de papier et m’en servais pour bricoler quelque chose. Ma mère avait un métier à tisser à la cave, il y avait du fil partout, et nous, les enfants, nous adorions jouer avec. Cela se terminait généralement en un vrai bazar. C’est certainement de là que provient ma passion pour les matériaux et les rognures en tous genres.



Plus tard, j’ai trouvé un local d’association avec des amis, où nous nous retrouvions pour bricoler. À la recherche de matériaux insolites, je me suis mise à courir les déchetteries et les brocantes, mais l’offre était trop limitée. Puis, lors d’une chaude soirée d’été, je buvais une petite bière sur les berges du Rhin, à Bâle, quand Simone est apparue. Nous nous connaissions du cours préparatoire de l’École de design, neuf ans auparavant, mais nous nous étions perdues de vue depuis. Elle m’a parlé de son projet d’ouvrir un marché de matériaux résiduels et m’a demandé si souhaitais y participer. Je n’ai entendu que les mots matériaux et collecter – et j’ai accepté spontanément. Dans l’intervalle, nous gérons deux magasins à Bâle et à Zurich, un troisième étant en cours de développement à Berne. Nous y vendons toutes sortes de choses, des restes de tissus aux matelas en mousse, en passant par l’herbe de Pâques et des broderies.



Quand les clients déposent leur salmigondis d’articles sur le comptoir, cela pique toujours ma curiosité. Je m’amuse alors à deviner ce qu’ils pourraient bien en faire et leur pose la question ensuite. Ils créent d’ailleurs les choses les plus incroyables – des griffoirs pour chats aux lampes design, en passant par les maquettes de bateaux. Aujourd’hui, je bricole moins moi-même, mais mon entourage d’autant plus. Ces derniers temps, mes cadeaux se résument à une boîte remplie de matériel de bricolage créatif.»


Tanja Gantner, Bâle

offcut.ch

Offcut est l’un des six projets qui, dans le cadre du programme catalyseur 2019 de WWF Suisse et d’Impact Hub Zürich, bénéficient d’un soutien de six mois par le biais de coachings, de masterclasses, de coworking et d’accès aux réseaux.

À l’initiative de
EngagementM_f_200px.png
Avec le soutien de
PART.OF.CIRCULAR.ECONOMY_LOGO_BILDSCHIRM
EOD_GRADIENT_LOGO-768x163_black.png
  • Instagram - Schwarzer Kreis
  • Facebook - Schwarzer Kreis

Le mouvement #MoveTheDateSwitzerland est un mouvement indépendant. Nous ne recevons pas de contributions financières de la part des personnes ou des entreprises que nous présentons.