Coco de Atinkana: Les rebelles du café avec un voilier

Une culture tournée vers l’avenir et une importation intelligente


Qui es-tu et qui d’autre fait partie de l’équipe?

Je suis Coco d’Atinkana. Avec mon équipe, j’importe en Suisse, par voilier, du café et du cacao cultivés intelligemment. En tant que cheffe de produit d’Atinkana, je suis passionnée par l’idée de plonger mon nez dans le monde parfumé du café et du cacao. J’aime travailler en équipe pour atteindre un objectif et j’aime discuter autour d’une tasse de café fraîchement préparée.


Atinkana café

Qu’est-ce que tu fais bouger?

Au travers du projet Atinkana, Jose, Andre et moi écrivons notre propre histoire en tant que rebelles du café. Nous transportons nos fèves de la ferme en Colombie par voilier, par véhicule électrique ou en train jusqu’en Suisse. Elles sont ensuite torréfiées et distribuées ici.


Le thème du café, que ce soit sa culture ou sa consommation, est un sujet très actuel dans notre société. Nous nous sommes donc dit que le monde méritait un bon café. Un café qui fait non seulement battre le cœur plus vite et revigore les sens, mais qui protège également le climat, les humains et la nature. Car Atinkana est aussi un projet de reforestation: nous utilisons trois francs par kilo récolté pour replanter la forêt tropicale ayant été endommagée par les pâturages, entre autres. Un jour, les zones replantées seront si denses qu’elles feront trop d’ombre aux caféiers. A ce moment-là, nous ferons autre chose et laisserons la nature se développer.


Au travers d’Atinkana, nous transmettons notre amour du goût et d’une belle vie: pour tous, aujourd’hui et dans le futur. Pour l’instant, nous ne transportons que du cacao et du café, mais plus tard, nous voulons importer d’autres produits issus de l’agriculture d’avenir qui ne sont pas disponibles en Suisse.



Quand et comment l’idée est-elle née?

Atinkana a été fondée par notre directeur d’exploitation Jose. Nous nous sommes rencontrés à des fêtes lorsque Jose étudiait la biologie en Suisse. Aujourd’hui, il vit à nouveau en Colombie et y gère l’agriculture régénérative et la reforestation sur des terres de 150 hectares. Dans un chaleureux suisse-allemand, il répond patiemment à toutes les questions sur la culture, la récolte et notre production de café. Notre logisticien environnemental André et moi l’avons rejoint en 2019 et avons repris la distribution en Suisse. André est toujours en train de bricoler des solutions avant-gardistes pour le transport et la distribution de nos produits. Pour nous, il a été immédiatement clair que le transport par voilier est une solution intelligente. Il n’y a pas besoin d’être un biologiste comme José pour comprendre que cela, en plus des cultures mixtes, de l’ombre et des forêts saines utilisant un cycle d’eau naturel, est une bonne solution pour aujourd’hui et pour l’avenir.


Atinkana café

À quoi ressemble ton quotidien?

Je développe de nouveaux produits, je conseille les amateurs/trices de café sur le bon équipement et la meilleure façon de le préparer, je travaille sur le marketing et m’occupe de nos différents points de vente.


Où et quand as-tu vécu un échec?

Comme nos fèves de cacao et de café sont fortement dépendantes de la nature, nous avons connu de nombreux moments de stress.


Atinkana café

Ton message aux autres fondateurs/trices?

24 heures peuvent être incroyablement courtes, mais elles permettent de réaliser une quantité incroyable de choses.


Coco, Dübendorf

atinkana.org

Posts récents

Voir tout